Le Café des Vallées

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un salarié licencié pour refus de coupures d'eau

logo_ul.jpg

L'eau est un droit humain !




Pour Veolia c’est une marchandise !

Veolia a licencié un salarié qui refusait de faire des coupures brutales d’eau aux familles Avignonnaises.

Alors que Marc a toujours favorisé le dialogue avec les abonnés du service de l’eau lors de situations de contentieux, avec la latitude de gestion indiquée par sa hiérarchie, aujourd’hui cette même direction lui reproche de ne pas couper systématiquement chaque abonné en impayé.

Marc préférait négocier avec les usagers en leur indiquant les marches à suivre pour éviter la coupure, il a également longtemps milité pour laisser un accès minimal à l’eau en préférant la pose d’une pastille percée au compteur limitant le débit pour un minimum vital, à la coupure brutale.

Marc vivait mal cette activité qui lui a été imposée depuis 2005, et il avait demandé à changer d’activité à plusieurs reprises. Ces demandes ont toujours été vaines, refusées par les directions locales qui se sont succédées depuis 2005.

Signons maintenant cette pétition pour demander la réintégration de Marc, pour dire stop aux coupures d’eau et oui à la pose des pastilles de réduction de débit !

CafDv

Auteur: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

Affiche_Lyme_VVSB_16.jpg

LA MALADIE DE LYME, projection-débat, 16 août

Transmise par les tiques et longtemps considérée comme rare, la maladie de Lyme est aujourd’hui en...

Lire la suite

Photo_Arte.jpg

Saint-Martory : Français et migrants dans une série de portraits

Le Centre d'accueil de demandeurs d'asile de Saint-Martory a été créé fin 2015 sur décision de...

Lire la suite