Le Café des Vallées

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Toulouse : on ne danse pas avec l'apartheid israélien...

bds_graphic.jpgProchains rendez-vous pour vos agendas:
  • mardi 5 juin à 18h au M° Jean Jaurès, une distribution - information (avec table et cartes postales à adresser au Président Macron) contre la venue à Paris du criminel de guerre Netanyahou,
  • vendredi 22 juin à 19h30 devant le Théâtre Garonne, rassemblement "On ne danse pas avec l'apartheid israélien, on le boycotte!". Réservez votre soirée, faites le savoir autour de vous, il faut que nous soyons très nombreux, nombreuses le 22. Ci-dessous et en PJ le projet d'appel.

En pièce jointe, la lettre (sous le titre "Garonne") que nous avons envoyée à Jacky Ohayon, directeur du théâtre Garonne

On vous rappelle la pétition : http://annulationfranceisrael.wesign.it/fr

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MM. les Directeurs du Ballet du Capitole et du Théâtre Garonne

ON NE DANSE PAS AVEC L’APARTHEID ISRAELIEN

ON LE BOYCOTTE !

ANNULATION DE LA SAISON FRANCE-ISRAEL ET DU SPECTACLE

TEL-AVIV FEVER AU THEATRE GARONNE du 22>28 JUIN !

Le sang des Palestiniens n’est pas encore sec, que la saison France-Israël est inaugurée à Paris le 5 juin soit trois semaines après la répression sanglante de la « Grande

Marche du Retour » à Gaza. Cette opération de blanchiment de l’État d’Israël indécente dans son existence même est scandaleuse et doit être annulée.

Ainsi le spectacle « Tel-Aviv Fever » prévu du 22 au 28 juin, co-produit par le Ballet du Capitole et le Théâtre Garonne s’est labellisé « saison France-Israël » et participera lui

aussi à la tentative de redorer le blason de l’État d’Israël, passablement terni par sa politique chaque jour plus dure à l’encontre des Palestiniens et son statut de start-up nation

du sécuritaire.

Dans une pétition publiée le 4 mai, 80 personnalités du monde de la culture, parmi lesquelles, Annie Ernaux, Jean-Luc Godard, Alain Damasio, et Ernest Pignon-Ernest

déclaraient : « Par solidarité avec les Palestiniens, nous refusons de figurer dans cette vitrine, nous ne participerons pas à la Saison France-Israël et nous appelons à ne pas y

participer sous quelque forme que ce soit. »

Quelques jours plus tard, une pétition d’universitaires demandait l’annulation des « festivités » : « Comment en effet pourrions-nous faire comme si de rien n’était ? Comme si

des dizaines de jeunes n’avaient pas été assassinés de manière préméditée ? Comme si des centaines de manifestants demandant seulement le respect de leurs droits

fondamentaux n’avaient pas été estropiés à vie? Comme si le ghetto de Gaza ne courait pas le risque d’être purement et simplement liquidé, avec la complicité, active ou

passive, de la communauté internationale ? »

La déclaration du Ministre israélien de l'Industrie Yuval Steinitz, menaçant, le 29 mai, de détruire Gaza "une fois pour toutes", confirme les intentions

génocidaires d'un Etat qui ne fait aucune distinction entre civils et combattants, hommes, femmes et enfants dès lors qu'ils sont des Palestiniens.

Est-ce cette "fièvre" que le Ballet du Capitole et le Théâtre Garonne entendent célébrer ? On ne danse pas avec l'apartheid israélien !

RASSEMBLEMENT

vendredi 22 juin à partir de 19h30

devant le Théâtre Garonne (1, avenue du Château d’Eau)

pour dire ensemble haut et fort

ON NE DANSE PAS AVEC L’APARTHEID ISRAELIEN, ON LE BOYCOTTE !

2018 – Le Temps de la Palestine Toulouse

Signataires :

Aude et Michel (Café Tiers)

Auteur: Aude et Michel (Café Tiers)

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Les commentaires sont fermés



À voir également

5b01ae0aeaf60.jpg

Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël !

Signer la pétition   Monsieur le Président de la République, Sous votre haut patronage, la...

Lire la suite

jpg_bakjuinfootgaza_0.jpg

Mercredi 16 mai : rassemblement de solidarité avec Gaza à St-Gaudens

Une quarantaine de personnes ont répondu à l’appel lancé dans l’urgence, afin d’exprimer leur...

Lire la suite