Le Café des Vallées

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Montmaurin / Lettre ouverte de Laurent Miro

Bonjour,

Les derniers événements qui se sont passés à Montmaurin n'annoncent rien de bon pour la préservation du site que vous avez défendu ce printemps.

Le 29 novembre, à 7 h, le CMN et la sous-préfète de St-Gaudens ont vidé et fermé le musée de Montmaurin. Ils sont venus le matin à l'heure où les enfants vont à l'école et, malgré notre opposition sur place, les forces de l'ordre, appelées à grand renfort contre moi et mon père, nous ont expulsés et la collection a été emportée on ne sait où avec la promesse de constituer un centre d'interprétation géré exclusivement par l’État ; en attendant, plus de musée communal et plus de preuves que le site de Montmaurin possède des richesses inestimables.

Dans la foulée, une plainte a été déposée contre moi pour mon opposition au DEFRICHAGE de la carrière. Je ne suis pas juriste mais je comprends que les hasards du calendrier veulent me faire taire et cette plainte me confirme que les intentions de l’État sont liées avec celles de la société privée d'exploitation. Pourquoi ? Je n'en sais rien.

Le mois de janvier risque de voir arriver les broyeurs qui, cette fois, auront tous les droits ; du moins ceux de toute la classe politique de ce pays car, malgré nos alertes, aucune prise de position de leur part.

Je suis convaincu que le site est sacrifié au pouvoir de l'argent et que ceux qui, par le passé, se sont battus pour sa sauvegarde sont tous achetés.

Malgré les risques que j'encours - car je présume qu'il y a des risques à s'opposer à l’État et à une classe politique qui nous fait la preuve de sa corruption passive par son silence - je veux alerter l'opinion de ce qui va se passer à Montmaurin.

On veut que je me taise mais je ne peux pas. Je DENONCE une catastrophe écologique qui va effacer de la carte un ensemble unique en Europe. Plus besoin de SNIEF, de Natura 2000 ou de Parc naturel régional si nous ne sommes pas capables de stopper une carrière dans un site pareil.

Et comme les politiques ne sont pas prêts à s'engager, c'est vers les hommes et les femmes qui considèrent que ce genre d'héritage doit être transmis intact aux générations futures que je me tourne en leur disant de se mobiliser en masse pour empêcher l'irréversible catastrophe.

Seule une mobilisation importante peut empêcher l'imminence du pillage.

Laurent Miro  
CafDv

Auteur: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

Paul_Lafargue_et_Laura_Marx.jpg

La famille de Karl Marx et Luchon

Après la défaite du mouvement ouvrier lors de la Commune de Paris, les trois filles de Karl Marx et...

Lire la suite