Manifestation pour défendre le droit et l'accès à l'IVG réprimée à Toulouse

Bansky.jpgCommuniqué de Sud santé sociaux:

"Hier nous étions un peu plus de 500 à personnes de 5 à 85 ans à manifester à Toulouse pour défendre le droit et l’accès à l’avortement en France et dans le monde.

Alors que l’égalité Femmes/Hommes a été déclarée grande cause nationale, la préfecture de police a encore une fois refusé l’accès au centre ville à une manifestation aux revendications féministes, et les manifestant·es se sont retrouvé·es face à un barrage de police au niveau du Pont Neuf.

Plusieurs manifestant·es, dont un enfant, ont été violemment aspergé·es de poivre et molesté·es alors que cette marche était plus que pacifique .

Sud santé sociaux 31 tient à exprimer son indignation face à cette violence et cette atteinte à la liberté de manifestation en centre ville qui dure depuis des années à Toulouse."

https://twitter.com/sudsante31/status/1045823554523189254  

https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/28/2877911-manifestantes-droit-avortement-gazees-pont-neuf.html

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/video-toulouse-manifestants-droit-lavortement-gazes-sortie-pont-neuf_18821579.html


CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

arton3792-b87f7.jpg

Revue de presse : "Qui nous protège de la police ?" de Marseille Infos Autonomes

C’est la question posée par les 70 Marseillais.es qui témoignent dans ce recueil compilé par le...

Lire la suite

LBD_-_GLI.jpg

Pétition nationale contre les flash-ball et les grenades lacrymogènes explosives (GLI)

Dans le cadre des mouvements sociaux en cours, de l'ordre de 18 personnes auraient perdu un oeil à...

Lire la suite