Le Café des Vallées

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Et pan sur le bec pour la devise "Liberté" du drapeau français

Logo_Bure.pngUne fois de plus - encore une fois de trop - la France dérive.
Le 20 juin dernier, Étienne Ambroselli, avocat des militants opposés au projet de centre d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure, a été arrêté et placé en garde à vue.
Ne manquez pas de vous informer sur ce détail de l'actualité oublié des grands médias ; il est plus que jamais urgent de se prévenir des méthodes de ce gouvernement aux allures jeunes et fières.
.................................................

Étienne Ambroselli, l’avocat malgré lui des antinucléaires

Spécialiste du droit des installations nucléaires, Étienne Ambroselli est un avocat atypique, aussi surnommé l’avocat des zadistes pour son engagement contre le projet d’enfouissement Cigéo à Bure (Meuse). Mis en cause dans une enquête, il a pu bénéficier de l’appui du barreau. Portrait.

par Gabriel Thierryle 16 juillet 2018

La journée avait bien mal commencé avec une garde à vue, une perquisition à son domicile et la saisie de son matériel informatique. Ce mercredi 20 juin, l’avenir professionnel d’Étienne Ambroselli, l’avocat des opposants au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Meuse), s’annonce sombre. Seul un message d’amour au mur de sa cellule le réconforte. Mais cet avocat de 42 ans, père d’un enfant, ne se fait pas d’illusions. Il risque une mise en examen. Et sans son téléphone et ses ordinateurs, impossible de continuer à exercer. Un potager, du violoncelle, son instrument de prédilection, ou encore de la peinture : l’avocat réfléchit sérieusement à sa reconversion.

Pourtant, vous n’avez sans doute pas fini d’entendre plaider dans les palais de justice ce grand échalas d’un mètre quatre-vingt-quinze aux cheveux clairsemés. Car l’arrestation de l’avocat va susciter la bronca des robes noires (v. Dalloz, 22 juin 2018, art. T. Coustet ; ibid., 25 juin 2018, art. M. Babonneau ). Le juge des libertés et de la détention donnera raison aux avocats, jugeant la saisie « indistincte » et portant une atteinte injustifiée et démesurée au libre exercice de la profession d’avocat. « J’ai été très touché par le fait que le barreau se mobilise, explique à Dalloz actualité Étienne Ambroselli, tout vêtu de noir, attablé dans un café à proximité de son cabinet, dans le IXe arrondissement de Paris. On voulait me couper la langue et m’empêcher de travailler. Cette décision courageuse trace une ligne rouge et met un coup d’arrêt à cette dérive. »

Un avocat atypique

Si ce soutien lui fait autant chaud au cœur, c’est peut-être qu’il n’en espérait pas tant. Étienne Ambroselli est un avocat atypique, en marge d’une profession qu’il pratique de manière non orthodoxe.
(Lire la suite sur le site de Dalloz-actualité, ICI.)
CafDv

Auteur: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Envoyer à un ami

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

Affiche_Scotcheuses_20_mars.jpg

Mardi 20 mars - Soirée projection super 8 à l'Embûche avec les Scotcheuses

Le mardi 20 mars à partir de 18h30, l’Embûche accueille le collectif les Scotcheuses." Les...

Lire la suite

Logo_Bure.png

BURE : Appel à rassemblement à 18 h devant la sous-préfecture de Saint-Gaudens

ALERTE ! LA FORÊT OCCUPÉE DE BURE EST EN TRAIN DE SE FAIRE EXPULSER ! 15 CAMIONS DE GENDARMES...

Lire la suite